Roadtrip en Croatie

Catégories Accueil, Voyages0 Commentaire

Hello !

Aujourd’hui nous vous écrivons notre voyage en Croatie, qui je pense, nous a marqué toutes les deux. C’était notre premier « roadtrip », il fallait tout organiser de A à Z, prévoir des plans B (même si sur place il nous aura fallu des plans C et D, mais l’inattendu fait aussi partie du charme d’un voyage, non?). On s’y est pris des mois et des mois à l’avance, chacune s’organisait de son côté sur les visites, les horaires de bus (oui car c’était un roadtrip mais en bus), les airbnb… Au total pour 7 jours en Croatie il nous a fallu 4 Airbnb, nous avons visité 4 grandes villes, 2 îles et 2 grands parcs nationaux. Et ce fut AWESOME!! Tellement de choses à découvrir en Croatie, des paysages différents. Comme si l’on visitait 5 pays en 1.

Pour commencer, parmi une liste monstrueuse de choses à faire avant un roadtrip (sauf si vous optez pour l’option du roadtrip à l’improviste sans savoir où dormir etc), nous avons fait beaucoup de recherches. Tant sur le pays, que sur le coût de la vie, les villes et les lieux incontournables. Nous avons fini par concocter un planning d’une semaine permettant de voir TOUT ce qu’il fallait absolument voir en Croatie. Le choix c’est donc porté sur 4 grandes villes qui comptaient des points stratégiques de visites.


LES VILLES (dans l’ordre chronologique de visite):

1- Dubrovnik

Ancienne ville, médiévale, reposante. Le paysage varie de rues en rues, tant nous avons vu des magnifiques paysages de la ville, tant nous sommes tombées sur des endroits cachés avec des points d’eau sublime. Cependant le tournage de certains épisodes de la fameuse série Game of Thrones, a rendu la ville très touristique. Par conséquent le coût de la vie y est assez élevé. Une ou deux journées suffisent pour faire le tour de Dubrovnik.
Nous y avons passé une nuit, une journée au centre, et l’autre journée à l’île Mljet, facilement accessible depuis le port. (voir la partie « îles » un peu plus bas)

2- Split 

Pour se rendre à Split nous avons pris un bus de nuit, de Dubrovnik à Split il y a environ 4h30 de route.
Pour être honnête on avait entendu que Split était la ville des jeunes, ville phare pour faire la fête, mais en réalité Split était pour nous seulement une ville de transition pour aller à d’autres endroits, notamment à l’île de Brac (dans notre plan A on avait prévues l’île Hvar mais nous avons changé de plan une fois sur place). Nous avons quand même passer une soirée à Split, et le mythe s’est avéré vrai, Split sait faire la fête !
Une nuit à Split, puis lendemain grosse journée, direction le parc Krka (oui je vous l’accorde, pas facile à prononcer hein?) et puis en rentrant fin de journée, on récupère nos bagages devant la maison et c’est repartit pour un tour de bus direction Zadar (4h de route environ). Comme on vous l’a dit, nous n’avons pas vraiment visité Split finalement mais nous avions d’autres visites intéressantes aux alentours, donc pas de regrets!
Ps: plus de détails sur le parc et petite vidéo de l’île un peu plus bas.

 

3- Zadar

Ville type ancienne, mais vraiment magnifique. On s’y sentait très bien, comme à Dubrovnik (ambiance médiévale) malgré le fait que nous y avons passé peu de temps car, comme pour Split, Zadar était une ville de transition. Nous avions quand même eu le temps d’y faire un tour, le soir après une grosse journée.
Nous sommes arrivés tard dans la soirée, très bien accueilli par notre hôte et l’arrivée tardive ne les dérangeait pas, ce qui fut un soulagement pour nous. Ce fut un des meilleurs Airbnb de notre roadtrip, très grand, très beau et propre, les hôtes tout aussi géniaux. C’était important qu’on apprécie cet Airbnb particulièrement car c’est le seul où nous sommes restées 3 nuits (3 prévus au départ…. mais en fait nous avions réservé que pour 2 nuit alors qu’on pensait 3!!! On a dû quitter le Airbnb et trouver un autre aux alentours rapidement… voilà les imprévus dont on vous parlait!!)

4- Pula

Notre coup de cœur à toute les deux !!
Cette ville qui est un mix entre Dubrovnik et Zadar, est définitivement magnifique. Ambiance assez familiale, calme et reposante.
Nous avions choisi cette ville pour pouvoir facilement prendre l’avion à l’aéroport de Pula. Les vols y étaient beaucoup moins chères qu’au départ des autres aéroports de Croatie.

Concernant ce dernier airbnb je pense que c’est aussi un de nos coups de coeur. Le père du propriétaire, nous a accueilli royalement, littéralement. Il nous a gentiment récupéré à la station de bus par laquelle nous arrivons avec une pancarte à notre nom. Il a pris le temps de nous expliquer en détails les alentours, et nous à déposer au centre ville. Il nous a aussi proposé de nous déposer à l’aéroport le lendemain. Le Airbnb est très bien situé, au centre de tout. Nous avions visité toute la journée la ville à pied, et nous nous sommes rendu au « Coliseum » de Croatie, pas d’Italie, ahaha.


LES ILES :

1- Ile Mljet

 

 

Magnifique. Nous sommes aller à Mljet (cela se prononce Millet) via le port de Dubrovnik, le trajet est d’environ 1h30 et les prix sont variables selon les saisons, cela nous a coûté autour de 100 kuna (monnaie Croate) équivalent à 13 euros. Quand nous sommes descendues du bateau et que nous avons vu cette eau si claire et si turquoise, la seule chose que nous voulions faire: plonger!!
Il n’y avait pas foule sur cette île, l’espace est assez grand pour que tout le monde puisse nagez tranquillement je vous rassure, et pour que vous vous sentiez comme un poisson dans l’eau. Nous avons passé la journée sur cette île, à se promener, à pique-niquer devant le lac, et nager (+ expérimenter la Gopro sous l’eau comme vous pouvez le constater!)

 

2- île de Brac

Magnifique (oui pardon mais toutes ces îles étaient magnifique!!). Nous étions parties via le port de Split (notre ville de transition) pour environ 1h de trajet. Cette île est assez familiale, parfait pour un tour en vélo tout en contemplant les alentours, l’eau est toujours plus turquoise!! La plage « Zlatini Rat » sur cette île est incroyablement bleu, comme 50 nuances de bleu, comme vous pouvez constater. Définitivement une des îles à faire une fois à Split (en général vous avez le choix entre: Hvar, Vis ou Brac. Nous avons choisit Brac après avoir épluché tout les avis sur les sites, et aucuns regrets!
Hvar était « le Saint Tropez de France », ce n’était pas ce que l’on recherchait, et les prix sur cette île semblait exorbitants. Alors nous avons choisit entre Vis et Brac.


LES PARCS NATIONAUX :

1- Parc Krka

Impressionnant, mais à vrai dire beaucoup moins que le prochain parc que nous vous présentons. Heureusement que nous avions commencé par celui ci. Nous sommes arrivées tardivement contrairement à l’heure initialement prévue (se tromper de car était devenu une habitude en Croatie!), de Split au Parc Krka comptez environ 15/17€ pour le bus, et l’entrée est à 12€ (variable selon les saisons).
Attention: mauvaise idée d’arrivée l’après midi, mieux vaut y aller le matin si vous voulez profiter de la cascade, réussir votre photo insta et ne pas avoir une énorme foule autour. 
Malgré la foule nous avons quand meme pu profité de l’eau clair, la baignade est autorisée et des petits chemins du parc qui mènent à des spots particulièrement jolis et qui font le charme du parc.

2- Parc Plitivice


Parc de 98 chutes d’eau, plus de 6h de trek (à jeun en plus!! imaginez vous, avec 30 degrés, et rien à manger car le seul endroit pour manger autour était un restaurant à l’entrée du parc)
Le prix pour l’entrée du parc est variable selon les saisons, mais pour les étudiants comptez entre 15/20€.
C’était vraiment incroyable, c’est un parc qui est très bien conservé, nous n’avons pas le droit de s’y baigner contrairement au parc Krka.
L’eau y est incroyablement turquoise et transparente! Un bonheur pour les yeux!!
Le parc est tellement grand, qu’on vous propose plusieurs chemins, des chemins pour les plus âgées par exemple ou pour ceux voyageant avec des enfants donc ce sont des chemins relativement faciles, et rapide à faire (4h/5h). Nous avons pris le chemin K (qui prend 6h à 8h selon votre marche) et qui est le plus complet.

Petite anecdote: si vous avez un bus à prendre pour le retour regardez bien l’heure pendant votre trek et veillez à être à l’avance pour trouver la sortie. Il faut suivre les panneaux « entrance » pour quitter le parc mais c’est plutôt mal indiqué. Le parc est tellement grand que l’on s’est perdues au retour… La catastrophe! Nous ne devions pas rater le bus car c’était le seul de l’après midi en direction de Split… Sur le chemin du retour nous étions à l’avance, mais tellement en avance qu’on a voulu prendre notre temps puis on s’est perdues et le temps avançait. Nous avons fini par rater notre bus. SUPER les imprévus hein ? Cependant il y a toujours un plan B, nous avons partagé un taxi avec d’autres personnes qui s’étaient aussi perdus ahaha). 


La Croatie regorge de surprise. Nous n’avions pas imaginé la Croatie comme ça, même avec toutes nos recherches sur le pays. Une fois sur place, vous êtes constamment surpris et émerveillé de voir tout ce que la nature cache. Ce fut un voyage complet, riche en visite, riche en découverte, en aventures et à la hauteur de nos attentes.



Quelques infos pratiques sur la Croatie: 

  • Monnaie: Kroate. 1€ = 7,5 Kuna
  • Secteurs touristiques: attention aux restaurants à ne pas vous faire facturer le pain (comme l’eau à Lisbonne aha).
  • Apportez votre carte étudiante peut vous être utile pour les réductions sur les entrées des parcs par exemple.
  • Les villes entre elles sont très bien desservies. Il y a toujours des bus de nuit ou de jour, et pour les villes lointaines ou des destinations à proximités. Pareil pour les îles, faites attention à être proche du port pour pouvoir accéder facilement aux catamaran et se rendre sur les îles.
  • Bagages en soutes: supplément entre 1 à 3€.
  • UBER est très rentable en Croatie, n’hésitez pas à utilisez Uber pour vos transports par exemple la nuit.

 

 

En espérant vous avoir donner envie de découvrir ce magnifique pays,

Sylvie & Juldana

 

PS: retrouvez nous sur Instagram et voyagez à travers nos photos. Prochain article: Cambodge.

Laisser un commentaire