Nouvel An à Taipei

Catégories Accueil, Recommandations2 Commentaires

Bonjour à tous !

Je me trouve depuis début décembre en mission de volontariat à Taiwan, plus précisément à Taichung. En attendant l’article sur cette expérience, je vous parle aujourd’hui de ma petite excursion à Tapei. Grâce aux congés pour le Nouvel An, j’ai pu visité la capitale, seulement je n’avais que 3 jours, il m’a donc fallu bien organiser mes journées! Je vous explique donc mon programme du nouvel an.

  • Transports:

Vous avez plusieurs façons de vous rendre à la capte: le high speed rail, les trains locaux ou express et les bus. Vous pouvez réserver les billets soit sur internet ou directement en station de train.Quant à nous, nous avons décidé de prendre le train express pour un coût d’environ 10€ (375$ Taïwanais).

Une fois arrivées à Tapei Main Station, nous avons rechargé de l’argent sur notre EasyCard afin de pouvoir se déplacer.
Vous pouvez vous en procurez une dans un kombini pour 100$ Taïwanais. Il y a bien sûr d’autres options disponibles comme vous pouvez le constater:

Si vous choisissez de prendre la carte MRT illimité (Pass) vous ne pourrez pas prendre les bus. Il vous faudra dans ce cas, utiliser soit la EasyCard soit prendre un ticket.
Infos: il est plutôt facile et simple de se retrouver dans le métro, tout est bien indiqué et les panneaux sont écrits en alphabet.


JOUR 1

Après avoir déposé nos affaires à l’hôtel, nous sommes parties visiter Chiang Kaishek Mémorial Hall. Les dimensions des bâtiments sont impressionnantes, le jardin est magnifique et il y a une réelle bonne ambiance. Un groupe jouait l’air de The Final Countdown, et d’autres dansaient. Au milieu de la place, il y avait également un marché de produits artisanaux. on y trouve de la nourriture, des bijoux, des décorations… un peu de tout!

Ensuite vient l’heure du déjeuner! (heure cruciale pour certains)
Ne sachant pas quoi choisir (et ayant très faim haha) on décide de manger dans la célèbre enseigne Mouse Burger. Grosse déception! A cause de la qualité du service? Non, de la qualité du plat? Non plus, c’était meme très bon! Mais la quantité… j’ai cru que c’était une blague. Pour moi cela ressemblait plus à un apéritif !
Vous en ressortirez donc aussi affamés que lorsque vous y êtes entrés! Et pour le prix que vous payez, vous pouvez beaucoup mieux manger à Taipei.

Après ce tragique accident, direction le Longshan Temple.
 J’ai été surprise par la beauté de ce temple, la qualité des détails. Il y a un peu de monde, certes, mais ça vaut vraiment le coup. D’ailleurs, lorsque vous entrez dans un temple, il faut passer par la porte de droite et ressortir par la porte de gauche, c’est la tradition à respecter en visitant les temples ici.

Pour continuer notre visite, nous sommes passées rapidement par les nightmarkets. Nous en avons profité pour prendre quelques trucs à manger, avant de nous diriger vers la Red House.
La Red House, situé dans le quartier de Ximending, présente des évènements tels que les concerts ou encore les marchés. On y retrouve des produits artisanaux des locaux tels que vêtements, décorations, coques de téléphones etc. Elle vous offrira une bonne ambiance, un beau cadre et une architecture magique.
Par ailleurs, la Red House est devenue au cours de ces dernières années le point de rencontre de la communauté LGBT.

Le quartier de Ximending, est un quartier jeune et très animé.
Je vous conseillerai d’y aller la nuit car c’est beaucoup plus vivant, et vous pourrez ainsi profiter des illuminations de la ville. Devant une place un groupe de jeunes faisaient une démonstration de Hip Hop. Ils étaient plutôt doués, ce qui nous a valu un beau spectacle!
Nous y retrouvons, dans ce quartier, un peu l’ambiance et l’affluence que l’on trouve aux nightmarkets, mais en beaucoup plus moderne.
Vous y trouverez magasins de tous genres, bars, restaurants et aussi street-food.
Nous avons donc passé le reste de notre soirée dans ce quartier, en marchant de rues, en rues.

Infos: ici, les prix sont plus élevés qu’aux nightmarkets, mais les prix restent raisonnables.
Infos: pensez également à vérifier les heures de vos derniers trains, le notre était à 23h30 (cela vous évitera de galerer à chercher par quel moyen rentrer, ce qui me fait penser à notre roadtrip en Croatie, où nous avons plusieurs fois rater nos bus hahah, finalement nous nous en sommes toujours sorties!)


JOUR DU DECOMPTE
(retrouvez la vidéo des feux d’artifices sur INSTAGRAM)

Nous commençons cette journée par la visite de deux temples: Taipei Conficious Temple et Dalongdong Baon Temple, qui se trouvent juste en face l’un de l’autre.
Les deux sont de très beaux temples, je garde cependant une préférence pour le deuxième!

Un peu plus loins, nous trouvons le Grand Hôtel. Autant vous dire qu’il est facilement repérable tellement il est immense (même si le fait qu’il se situe en altitude joue sur cette impression de grandeur).
Nous avons été impressionnées par la beauté de l’hôtel, de la vue qu’elle offre et de son jardin. Mes collègues m’ont informés que les personnes importantes qui séjournent à Tapei viennent à cet hôtel.

Nous nous dépêchons ensuite de nous rendre au Martetyr’s Shrine avant que celui ne ferme (17h). Par chance nous sommes tombés sur l’échange de postes des soldats! Et comme la fermeture se rapprochait, il y avait peu de monde, ce qui nous a permis de visiter tranquillement ce mémorial.

Une fois la visite terminée, direction le Shilin Tourist Night Market (ou autrement appeler, le gouffre financier haha).
Ce night market est immense, autant vous dire qu’en terme de choix, la gamme est large! Et je peux vous dire qu’on a craqué tant au niveau de la nourriture qu’en vêtements…

L’heure du décompte se rapprochant, on se rend à Tapei 101 (un des plus grands gratte-ciel du monde et tellement impressionnant en vrai). Une fois sur place, nous passons par COMMUNE A7, une sorte de marché de rues (ok, encore une fois vous me direz, c’est vrai que ce n’est pas ce qu’il manque ici haha, mais les illuminations étaient magnifiques!).

L’affluance étant de pus en plus importante, on se dépêche de trouver une place pour voir les feux d’artifices!
Le décompte était un peu perturbant car il se fait en chinois, mais nous avons quand même assisté à un très beau feux d’artifice malgré quelques déceptions…
D’abord aucune animation avant le décompte, mais également le fait que le spectacle n’a duré qu’environ 5 minutes et ensuite c’était fini (oui, 5 minutes seulement!).
Donc si vous êtes pas loin de la capital, ou à la capitale meme, cela peut être un bon moment de voir les feux d’artifices pour le nouvel an, si ce n’est pas sur votre chemin, vous ne ratez pas grand chose.

Tout nouvel an devant se fêter dignement (à l’étranger ou pas!) direction une boîte!! (il faut bien qu’on s’amuse pour fêter cette nouvelle année non?)
Notre choix s’est porté sur BABE18, du fait de la proximité de là où l’on était, puis parce qu’ils proposent des boissons à volonté. Comme dans la plupart des boites à Taiwan, la musique est assez électro, mais pour notre grand bonheur, ils ont passé d’autres styles de musiques.
Malheureusement à 4h30 la boîte ferme. Certains tentent de trouver un entre endroit où finir la nuit, malheureusement il n’est pas facile de trouver quelque chose étant donné qu’il n’y a pas vraiment de vie nocturne dans ces alentours.

Quant à nous, nous étions fatiguées de notre longue journée, on a donc préféré rentrer.
Et puis, c’est à ce moment que commença notre long périple… (il n’y en a jamais assez!)
Dans les gares à Tapei Main Station, on y voyaient beaucoup de personnes par terre, pas une ou deux, mais plutôt des dizaines voir centaines! Nous avons vite compris que cela était dû au fait que les premiers trains ne commençaient à circuler seulement vers 6h (le notre étant à 6h30). Ce qui de notre avis, n’est pas terrible pour une capitale et surtout pour le jour du Nouvel An…

 


JOUR 3

Au programme: journée détente!
On se rend à Beitou, pour ces célèbres sources d’eau chaude. A partir de Tapei Main Station cela prendra environ 40 minutes, une fois à Beitou, vous devez prendre un autre train pour Xinbeitou. Une fois arrivées, nous avions aperçu des restaurants japonais… comment y résister?? Surtout quand les sushi d’Asie sont tellement bons! Meme si vous en êtes pas fan, essayez au moins ceux d’Asie, car ça n’a rien à voir avec ceux de France! Et c’est une Japanese food lover qui vous parle hahaha.

A la fin du repas, nous reprenons notre petite visite. La ville est assez similaire à la capitale, Beiton n’est donc pas une ville traditionnelle comme certains le disent.
Nous avons voulu visité la Thermal Valley ainsi que la Bibliothèque mais malheureusement elles étaient fermés en ce jour (et oui, vous allez vite vous apercevoir que j’ai très très peu de chance lol).
Nous avons cependant visiter les jardins de la bibliothèque.

Les sources d’eau chaudes, une des choses à faire si vous venez ici!
Vous aurez le choix entre les sources d’eau chaude dites privés et publiques. Dans les publiques, vous en aurez pour 30$ Taïwanais, il faudra cependant disposer d’un maillot de bain.
Attention, on ne parle pas de maillot de bain deux pièces, ou une pièce tels que nous les connaissons en Europe, mais plutôt de vêtements de bain.
Au vu des conditions sur les maillots de bain, trop spécifiques pour nous, on opte pour une salle privée.
Pour trouver une salle privée, il faudra vous rendre à un hôtel, vous y trouverez toutes les gammes de prix. Vous aurez un large choix car beaucoup en proposent cependant faites attentions à en choisir avec la qualification « hot spring ».

Notre choix s’est donc porté sur un hôtel qui proposait la salle privée à 500$ Taïwanais, pour une heure. On peut penser que c’est peu, et pas suffisant mais vu la chaleur je vous assure que non. D’ailleurs il est conseillé de rester 5 minutes dans l’eau et d’en ressortir un peu pour ensuite, rentrer à nouveau dedans (l’eau étant très chaude).

C’était un grand moment de détente et l’eau sulfureuse apporte beaucoup de bien à votre corps. Une chose est sûre, je ne repartirai pas de Taïwan sans retourner dans une source d’eau chaude !

Infos: il y a aussi des bains publiques dans les hôtels, un peu moins chers que les privés, mais toujours avec les conditions hyper spécifiques sur les maillots de bain. D’ailleurs, en temps normal les sources d’eau chaude sont faites pour y aller nus.


JOUR DU RETOUR

Nous retournons à Tapei Main Station, pour prendre notre train et rentrer chacune dans nos villes respectives. Seulement, petit problème (oui oui, sinon ça ne serait pas drôle!!) il s’est avéré que notre ticket ne nous offrait pas de places assises.
Nous avons été très surprises, car lorsque nous avons acheté notre billet en gare, il n’était pas mentionné que nous n’en bénéficierons pas, et le prix était le meme. Une fois sur place, notre ticket imprimé et l’achat effectué, il était écrit qu’il n’offrait effectivement pas de sièges. Surprise! Et si vous avez l’espoir de trouver une place dans le train (comme nous) sachez qu’il n’y en aura pas (eh oui, désolé d’être aussi brutale mais nous l’avons appris brutalement également haha) et nous parlons ici de 2h de trajet! Autant vous dire que si nous l’avions su nous n’aurions pas pris ce train!

Infos: essayez de réserver le plus tot possible pour éviter ce genre d’incidents (et donc de repartir de mauvaise humeur). De plus avec le High Speed Rail si vous réservez à l’avance vous bénéficierez d’une réduction jusqu’à 35% !).
Pensez également à apporter un masque avec vous, car l’air peut être très pollué lors de votre séjours. Si vous n’en portez pas, votre gorge va vite commencer à vous gratter.



Mon ressenti:

Pour conclure j’ai été surprise par la beauté des temples et des nightmarkets. Bien que ce soit la capitale, la différence des prix avec la ville d’où je suis venue est selon moi assez légère. Je pense que pr visiter la capitale en elle meme deux ou trois jours suffisent.
Essayer ensuite de visiter la banlieue c’est à dire Beitou ou encore la Elephant Moutain qui vous offrira une vue imprenable sur la capitale.
Nous n’avons pas pu la faire par manque de temps, pensez donc à libérer votre journée si vous souhaitez y aller. Nous avons cependant été déçues par les transports, autant par le métro que les trains, car j’ai trouvé qu’il n’y avait pas assez de métro le matin et le soir pour une capitale.

 

C’était donc un petit aperçu de mon séjour à Taïwan. Je reviens prochainement pour vous parler de mon projet ici, ou les autres villes que j’aurai visité d’ici là!

 

 

Sylvie

Laisser un commentaire