Série découverte du Vietnam: Week end n°1 à HCMC

Catégories Accueil, Voyages0 Commentaire

Bonjour à tous !

Je déclare ouverte la série Vietnam lol, non plus sérieusement, je lance enfin la première série sur le Vietnam! Série où je vous partage les découvertes de chaque week end d’un nouvel endroit magique de ce pays et ce, article par article.
Et voici la première série, concernant mon premier week end à Ho Chi Minh City. On peut croire que c’est la capitale tellement elle est touristique, active et dynamique, mais non! La capitale reste bel et bien Hanoï, que j’ai visité pour mon dernier week end, donc à découvrir dans les prochains articles!

En partant d’Australie (dont l’article sortira prochainement), le Vietnam à été un vrai choc culturel. D’abord au niveau du coût de la vie, puis le pays en lui meme: le trafic impressionnant de motos et de voitures, la pauvreté, les rues poussiéreuses et polluées et d’un côté l’évolution incroyable de cette ville avec des buildings à en perdre la tête qui me faisaient penser à l’Australie! Le Vietnam à été une réelle surprise, des paysages et découvertes incroyables chaque week end…


Avant de vous dévoiler les endroits phares d’HCMC un peu plus bas, voici quelques points découverts lors de mes premiers jours au Vietnam:

  • Monnaie et coût de la vie: 

Comparé à l’Australie, c’est sûr que là j’étais aux anges!! Un taxi de l’aéroport à mon appartement dans le district 14 soit un trajet de 20 min à 5€ le uber voiture! (oui car il existe des uber motos, encore moins cher !! Je vous en parle dans la catégorie transports juste après). Juste un petit exemple pour vous illustré à quel point la vie est peu chère.

Pour ma première semaine au Vietnam j’ai loué un Airbnb (car pour la suite l’entreprise pour laquelle je travaillais m’hébergeait gratuitement). Un airbnb dans un appartement tout propre, nouveau et avec une piscine seulement pour 16€/nuits, à 10 min du centre ville. Pareil au niveau de la nourriture, si vous voulez vous faire un vrai kiffe, un bon gros restaurant vous pourriez compter 15€, mais sinon la plupart du temps il est possible de manger pour environ 5€ voir moins, si vous vous aventurez et vous mangez comme les locaux (souvent de belles découvertes gustatives).

  • Transports:

Durant mes premières semaines, l’application Uber fonctionnait pour les motos et les voitures à des tarifs très bas: des trajets de 10 min à 1,5€ par exemple. J’ai trouvé ça hyper pratique, car au Cambodge ils n’ont pas encore développé ces applications mobiles qui permettent de faciliter les transports au vu de la barrière du langage: là bas seuls les tuktuks règnent et il faut donc expliquer au chauffeur où vous allez, et négocier les tarifs de votre course.
Ici, c’est plus simple: on commande le taxi sur l’application avec l’adresse exacte où il nous emmène, il nous récupère, nous dépose, et vous pouvez soit payer en cash, soit avec la carte que vous avez enregistré sur l’application.

Après plusieurs semaines, l’application Uber a disparu au Vietnam, achetée par une application nommée « Grab » de Singapour, aussi spécialisée en transports pour l’Asie (voitures et moto). Celle ci s’utilise exactement comme Uber et aussi facilement, la seule différence (et pas pour déplaire) c’est que vous préchargez votre compte d’argent dessus: au lieu de vous débitez chaque fois vos trajets, vous pouvez mettre de l’argent par avance avec votre carte (20€ pour 2 semaines par exemple) puis vous rechargez quand vous en aurez besoin. Petit plus pour la sécurité de la carte!

Le plus sûr pour se déplacer: les grabs motos qui ont l’air certes dangereux au vu de la circulation, mais qui justement se faufilent plus facilement que les voitures. Je n’avais jamais autant pris la moto de ma vie que lors de mon passage au Vietnam!
Il existe aussi des taxis traditionnels, les plus sûrs sont les taxi verts. Ce sont ceux que l’ont prenait lors des déplacements professionnels durant mes semaines à l’entreprise.

  • Nourriture:

Qu’est ce qu’on mange bien au Vietnam! Je m’étais décidée à ne pas manger de viandes durant ce voyage (pas forcément végétarienne, mais par choix) et je n’ai pas été déçue une seule fois! Il y a énormément de choix végétariens, et des plats très bons à base de tofu dont leur spécialité le « Bun Dau » un plat avec du tofu frit (ultra méga bon!!) avec des galettes de riz de type nuggets (ultra bon!!).

Le plat « Ban Dau », avec une sauce crevette fermentée (un peu forte mais avec du citron on le sent beaucoup moins), des nouilles blanches, du tofu, des herbes et du concombre.

Il y avait aussi « Banh Xeo » le plat avec les grosses crêpes jaunes croustillantes, à l’intérieur du soja, du poulet (ou crevettes), du lait de coco, de la coriandre et d’autres ingrédients dont seul le Vietnam à le secret lol c’était ça aussi l’aventure Vietnamienne: goûter des plats dont on ne sait pas trop de quoi c’est fait, mais dont le goût était ultra bon !

Autre nourriture qui m’a marqué: le Banh mi! Fameux sandwich Vietnamien avec un semblant de pain à la française. Un sandwich qui se vent 0,5ct, qui remplie le ventre avec des oeufs, de la viande (ou sans viande) de la sauce et du piment (ou sans), et je pense encore d’autres ingrédients que je ne saurais malheureusement pas vous dire! En tout cas je vous recommande de goûter à ces petites merveilles locales.

Concernant la nourriture européenne, ils sont vachement fort en terme de qualité ! Je vous fais un petit topo un peu plus bas des restaurants et bonnes adresses que j’ai pu découvrir !

  • Population locale:

Les locaux sont tellement gentils, toujours prêts à vous aider si besoin. Avant mon arrivée au Vietnam j’étais anxieuse de savoir si j’allais être mal à l’aise dans un environnement tout autre que celui que j’ai pu connaitre, bien que similaire au Cambodge, je me demandais comment j’allais me sentir dans le pays pour une durée assez longue.
Et au final, je me suis sentie vite à l’aise, j’ai vite pris mes marques, compris la vie des locaux, leur coutumes, je me suis vite intégrée et sentie en sécurité. Les rues sont toujours remplies que ce soit très tôt le matin ou très tard le soir, il y aura toujours du monde aux alentours, surtout à HCMC haha, et les gens sont super sympas bien que l’anglais ne soit pas encore très bien développé, la plupart du temps on communique souvent via le téléphone avec l’écran sur « Google Traduction » ahah.



Ho Chi Minh City

Pour faire court, je me suis rendue à HCMC pour un stage en marketing, le monde du marketing au Vietnam est tellement intéressant, tant la ville est en plein essor! C’est pour cette raison que je n’avais que les week ends pour découvrir le Vietnam, challenge réussi car j’ai pu découvrir les coins les plus beaux et les villes à absolument voir en l’espace de 7 week ends.

Pour mon premier week end, je suis restée à HCMC pour découvrir la ville et me familiariser avec ce nouvel environnement.
Afin de comprendre comment s’organise la ville d’Ho Chi Minh City, il y a plusieurs « districts » (comme des arrondissements) qu’ils appellent Quan sur les adresses locales, dont un des plus touristique est le District 1. C’est un peu le district du moderne, avec des architectures française très prisées des touristes, des buildings incroyables, une vie nocturne géniale, un traffic encore plus important, mais aussi des prix plus élevés que ce que l’on pourrait trouver dans d’autres districts.



Que voir à HCMC?

  • Ben Thanh Market:

Un des grands marchés d’HCMC, on l’on trouve vraiment de tout! En passant par le coin nourriture avec des tonnes de choses: fruits secs, fruits et légumes, des sachets saveurs, des spécialités vietnamiennes… puis également des habits et bricoles en tout genre (de quoi vous faire plaisir croyez moi! Encore plus grand que celui que j’avais fait à Phnom Pen ahaha).

A savoir: Je n’ai jamais été autant sollicitée de la sorte par les commerçants pour acheter leur produits. C’était la première fois que je me sentais pas à l’aise, bien que les commerçants du Cambodge aussi essayent le tout pour le tout afin de vendre, mais ici c’était des cas parfois extrême en attrapant les gens, en (presque) criant et en agressant le client pour qu’il achète. Une chose que j’ai compris dans ce marché: si vous demandez le prix, et que par la suite vous négociez vous ne pourrez pas partir sans l’avoir acheter. Une fois demandé, il faut l’acheter ou alors vous serez très tenaces face à ces commerçants. C’est un des points négatifs de ce marché, il est aussi toujours très bondé de monde, et les passages sont parfois très petits.

Il existe un autre « marché » plutôt comme une sorte de galerie marchande avec plein de bonnes affaires: Saigon Square, plus petit à quelques mètre de Ben Thanh Market, où les commerçants sont beaucoup moins sur votre dos (mais où la négociation est aussi plus difficile par contre!) juste en face du centre commercial Saigon Centre (un très grand et moderne centre commercial).

  • Cathédrale Notre-Dame de Saigon (ancien nom d’HCMC)

Construite par les colons français, cet endroit est très prisé des touristes pour son architecture, et notamment sa belle couleur rose foncée qui attrait l’oeil des touristes. Elle est avant tout une institution religieuse pour la population locale, les catholiques représentent environ 10% de la population.
Au moment où j’ai pris la photo, le site était en plein travaux, mais c’est vraiment le genre de site et d’architecture que je ne m’attendais pas à trouver en plein milieu du Vietnam, d’où cette affluence de visiteur autours de ces infrastructures.

  • La Grande Poste d’HCMC

Comme le site précédent, celui ci est un des plus visités pour sa structure et son architecture aux sources européennes. Rien de particulier me direz vous, mais juste le fait que ce soit un des plus grand bureau de poste d’Asie, une couleur et un style d’architecture autre que Vietnamien, ça attire l’oeil et les touristes ce ruent devant pour y faire des photos! ahaha (et j’en fais partie…)

L’intérieur est aussi très grand, ils proposent des tickets pour des spectacles à l’Opéra de Saigon (aussi touristique pour sa façade) et un coin avec un petit shops pour les souvenirs.

  • HCMC Square, avec la fameuse rue Nguyen Hue Boulevard

Une des grandes places les plus agréables dans le District 1 car tout peut se faire à pied ici. Il y a la place de l’Hôtel de Ville et autour, une grande place avec des restaurants à gogo, des magasins à gogo et surtout la fameuse rue Nguyen Hue qui donne sur la rivière, de nuit c’est juste magique et vraiment beau à voir ! Sympa pour les balades nocturnes, pour les bars et terrasses en hauteur avec les buildings et les illuminations de nuit.

  • Bitexco Tower

Dans les mêmes alentour que HCMC Square, vous trouverez facilement la Bitexco Tower, soit une des plus grande tour du monde au milieu de tous ces buildings d’HCMC, soit 262 mètres de haut. Parfait de nuit, pour admirer tout le quartier des affaires et toute les illuminations de la ville.
Pour monter au dernier étage, c’est gratuit il suffit juste de consommer une fois arrivée au bar du dernier étage, soit 200 000 dongs pour un cocktails (équivalent à environ 8€), les sodas sont eux à 100 000 dongs. Les prix sont « raisonnable » de mon point de vue européen, mais beaucoup plus cher que la normal dans le contexte de vie du Vietnam. On peut facilement trouver des cocktails entre 70 et 100 000 dongs, et des sodas pour bien moins cher que 4€ haha. Mais on va dire que la vue en vaut la peine et l’ambiance le soir est très sympa avec des chanteurs au bar.

  • Book street, Nguyen Van Binh

Toujours dans le District 1, voici une de mes premières découvertes à HCMC, cette petite ruelle spécialement dédiée aux amoureux de la lecture ou tout simplement de ceux qui aiment se balader et découvrir des endroits sympa et originaux comme celui-ci.
Super agréable si vous êtes en pleine balade dans le district 1, juste à côté il y a la Cathédrale et la Poste Centrale, de quoi faire une bonne journée visite du District 1.

C’est simplement une rue piétonne, remplie de petits shop de bouquin, avec de belles décorations, des petits cafés aussi dans la rue.

Je vous laisse la découvrir dans la petite vidéo ou alors sur le instagram du site @travelispassion.j où vous trouverez chaque jour une nouvelle aventure dans différents pays. 
 

  • Crescent Mall et Starlight Bridge

Pour finir, je suis allée en fin de journée voir le couché de soleil dans un endroit plus calme et plus isolée du trafic, un peu plus loin, dans le District 7. Là où il y a le Crescent Mall, un grand mall parfait pour une journée shopping haha, mais moi j’y suis plutôt allée pour me poser dans un café et respirer devant un beau couché de soleil. Pas loin, il y a un petit parc très sympa pour pique niquer aussi, un pont qui s’illumine la nuit, et quelques touristes qui eux aussi se balade et respire, loin du trafic de motos.

Vous l’aurez compris, Ho Chi Minh City n’est pas une des villes les plus culturelles qui soit, bien qu’il y ai le musée de la Guerre à visiter (âmes sensibles s’abstenir ou alors bien se préparée). Néanmoins, de mon point de vue, j’ai trouvé que 2 jours suffisent pour séjourner à HCMC, une ville vraiment plus attractive la nuit que le jour, beaucoup de shopping, de visite des différents districts et surtout de bons restaurants!!



Restaurants, bonnes adresses à HCMC

Chaque semaines j’ai pu découvrir des nouveaux restaurants, des nouveaux cafés pour bosser et j’ai été comblée. Tellement de bonnes adresses, des restaurants de qualité et le tout pour pas cher! Voici les adresses que je n’oublierai pas:

Bon, ce n’est pas le restaurant où vous trouverez des saveurs Vietnamiennes, je vous l’accorde, mais ça m’a fait du bien de temps en temps de retrouver des saveurs européennes. Cette chaîne de restaurant italien est un des meilleurs italiens que j’ai jamais mangé!! Des pizzas faîtes devant vous, à personnalisé (moitié fromage, moitié saumon), des pâtes tellement ultra bonnes (celles au crabe… hmmm avec un vrai crabe entier!!), des desserts (un fondant chocolat.. meilleur de toute ma vie), des entrées au fromages et j’en passe!
Les prix sont tellement abordables et en valent tellement la peine vu la qualité du repas! Pour les pâtes au crabes avec un dessert, il faut compter 15€ environ. Le service est vraiment au top, et prévoir une réservation si vous ne voulez pas attendre 15 min avant qu’une place se libère (car le restaurant le soir meme en semaine est toujours bondé).

Retrouvez leur menu: Pizza 4Ps 

(A votre avis quelle pizza ai-je choisis ? Je vous laisse voir la suite de mon repas à Pizza 4P’s sur instagram @travelispassion.j)  

  • Hum Végétarien

Un des tout premiers restaurants que j’avais testé quand je suis arrivée au Vietnam. Je me baladais dans le square à l’Hotel De Ville et je cherchais un bon restaurant, bien noté sur Tripadvisor avec de nouvelles saveurs à tester.
L’endroit est juste magnifique, un décors de rêve tout en verdure, comme une ambiance de calme au milieu d’une forêt. Magique!
Les plats végétariens étaient succulent, pour ma part j’ai tester le tofu au lait de coco, juste magnifique, avec du riz gluant en accompagnement.
Les prix sont un peu plus élevés que la normal, mais c’est un restaurant de qualité avec un service impeccable, à faire à l’occasion!

Retrouvez leur menu: Hum Vegetarian Restaurant

 

  • Propaganda Bistro

Un restaurant dont la décoration en est sa particularité. Une décoration qui représente l’histoire du Vietnam, des posters de propagande affichés un peu partout, avec des couleurs superbe et qui attirent l’oeil des clients.

Concernant leur carte, elle aussi est assez attirante! De la nourriture vietnamienne autre que le fameux Banh Mi ou le Pho. Des plats de qualités, des menus travaillés et succulents. Je vous laisse découvrir leur carte sur leur site, si jamais vous avez l’occasion d’y aller.
En dessert j’ai eu le bonheur de voir que mon dessert favoris de tout les temps était à la carte: mangue et riz gluant avec sa sauce coco ! Juste dé-li-cieux !!

Retrouvez leur menu: Propaganda bistro

 

  • L’Usine

Un de mes endroits préférés pour prendre un café, un petit dej (avocado toast!!) ou alors juste une petite boisson rafraichissante tout en travaillant sur l’ordi avec un décors vraiment sympa, parfaite ambiance pour bosser.

Leur concept est aussi original, leur boutique de vêtements au rez-de-chaussé, et leur petit café/bistrot au premier.

A savoir: il y a tellement de restaurants/de boutiques… que pour sortir du lot tout est permis pour être original!
Au Cambodge une fois je suis tombé sur un des concepts qui m’a le plus marquée: une laverie restaurant. Pendant que votre machine tourne, vous avez le temps de déguster les saveurs locales et européennes et ensuite d’aller récupérer votre linge et partir le ventre plein!

Retrouvez leur menu: L’Usine coffee menu

 

  • La crêperie

Arrivée à ma dernière semaine, je me suis mise à vouloir absolument manger une crêpe salée, une saveur européenne, du fromage… bref je voulais trouver une crêperie.

Aussitôt voulu, aussitôt fait: je me suis rendue à ce restaurant avec l’agréable surprise de tomber sur le patron français! Toujours au coeur du District 1, une petit restaurant mais de qualité. De bonnes et diverses crêpes salées, et aussi du choix pour le sucré! A tester si jamais les saveurs européennes vous manquent au Vietnam.

Retrouvez leur menu: La Crêperie Saigon



 

Ho Chi Minh City, c’est une ville qui à mon sens, est plus recherchée pour l’emploi, le business. Beaucoup d’expats s’y installent en voyant l’essor et l’évolution vers laquelle cette ville déjà bien dynamique se projette. Elle est également prisée des touristes le temps de 2 jours, pour profiter de ses buildings, d’un verre au 52ème étage, du shopping mais sinon il y a bien d’autres paysages à découvrir du Vietnam, que je vous laisse découvrir dans les prochaines séries d’articles…

 

Laisser un commentaire